Vous êtes ici

15/12/2020

Près de 7 parents sur 10 sont conscients que le risque d’accidents domestiques est plus important pendant les fêtes de fin d’année*

A l’approche de Noël, notre association alerte contre les risques domestiques. Coupure en cuisine, ingestion de piles-boutons, jouets potentiellement dangereux, sapin qui prend feu, bouchon de champagne dans l'œil... la période des fêtes de fin d’année n’est jamais sans risques et les enfants sont les premiers concernés.

Même si les fêtes de fin d’année se feront en plus petit comité et dans le respect des normes sanitaires, elles n’en demeurent pas moins une période avec des risques domestiques spécifiques. Brûlure avec les bougies, coupure en ouvrant les huîtres, chute en décorant sa maison… les dangers sont nombreux. Les enfants, notamment, à l’heure de l’apéritif sur la table basse, peuvent attraper facilement des cacahuètes et des olives et courir ainsi des risques de suffocation. 

Une réalité connue des parents puisque 68 % estiment que le risque d’accidents domestiques est plus important pendant les fêtes de fin d’annéeDu côté des enfants, 77 % disent avoir reçu des consignes particulières de leurs parents pour éviter un accident au domicile. 

Pour autant, 72 % des parents reconnaissent avoir déjà eu des comportements accidentogènes durant cette période, par exemple :

  • brancher un grand nombre d'appareils électriques sur une multiprise (43 %),
  • acheter des jouets sans vérifier qu'ils sont bien aux normes CE et qu'il ne s'agit pas de contrefaçons (31 %),
  • décorer le sapin ou son intérieur avec des boules en verre, des branchages décoratifs type houx, de la décoration inflammable (29 %),
  • déboucher sans précaution une bouteille de champagne (28 %),
  • accrocher des décorations sans sécuriser sa position (27 %),
  • laisser les guirlandes du sapin allumées toute la nuit ou toute la journée en son absence (20 %),
  • acheter des jouets non conformes à l'âge des enfants (18 %),
  • installer un sapin dont le pied n'est pas stable (16 %),
  • boucher les voies d'aération pour qu'il fasse moins froid (15 %),
  • ouvrir des huîtres avec un couteau inadapté (14 %).

De simples précautions au moment de l’installation des décorations, de la préparation de la table ou du choix des cadeaux permettent d’éviter ces accidents.  

Plus de conseils sur notre article dédié

Télécharger le communiqué de presse

 

*Etude Assurance Prévention réalisée par OpinionWay en ligne du 2 au 19 octobre 2020, auprès d’un échantillon représentatif de 1 002 parents ayant au moins un enfant de moins de 15 ans et d’un échantillon de 501 enfants âgés entre 6 et 12 ans. Télécharger le rapport d'étude.

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...