Vous êtes ici

29/06/2016

Le badminton, un sport adapté aux capacités de chacun

Pour beaucoup d’entre nous, le badminton est une activité de vacances lorsque nous étions enfant, au bord de la plage ou à la campagne. Pourtant, dans sa version sportive, le badminton est une discipline exigeante qui nécessite un entraînement rigoureux et certaines précautions pour éviter les accidents. Néanmoins, dans sa forme adaptée, il est accessible au plus grand nombre.

Bougez-vous assez ? Testez-vous avec notre quiz interactif et retrouvez des conseils simples et personnalisés pour être plus actif !

Faire le test

Le badminton, un sport exigeant pour le corps

Le badminton de compétition se pratique sur un rythme extrêmement rapide où les joueurs donnent des coups de raquettes sans s'arrêter. Il suffit de regarder un match pour se rendre compte combien le volant est difficile à suivre des yeux. Ce sport très physique est exigeant pour le cœur et les vaisseaux sanguins, mais aussi pour les articulations.

Néanmoins, le badminton peut être pratiqué quelles que soient ses capacités physiques, tout en restant ludique et profitable à la santé. Son apprentissage initial est particulièrement facile et le niveau de jeu nécessaire pour pouvoir profiter de son aspect ludique est atteint en quelques séances.

Le badminton, des bénéfices nets en terme de santé

Le badminton est un sport complet, tous les muscles étant sollicités, ainsi que l’équilibre, les réflexes, la coordination des mouvements dans l’espace, la tactique et la stratégie. C’est un sport qui améliore l’endurance, la vitesse, l’adresse et la précision des gestes, la souplesse et la concentration.

Des programmes pilotes ont été menés par la Fédération française de badminton dans les EHPAD (maisons de retraite) de Moselle qui montrent que le badminton, dans sa forme adaptée et plus ludique que sportive (mini-raquette et balle en mousse), est une excellente activité pour retarder les effets du vieillissement sur l’équilibre et la coordination motrice et pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

Le badminton, un sport qui présente des risques modérés

Les affections qui touchent le joueur de badminton concernent essentiellement les membres. Au niveau des articulations, les sauts et les déplacements très vifs sur le terrain peuvent entraîner de mauvaises réceptions ou des chutes, sources d’entorses, essentiellement au niveau des chevilles mais également au niveau des genoux (rupture du ligament croisé antérieur).

Les tendons de la main, du poignet et de l’épaule peuvent être victimes de tendinites, et les muscles souffrir d’élongations et de déchirures dus, le plus souvent, à un échauffement insuffisant.

Prévenir les accidents de badminton

  • Si vous voulez découvrir le badminton dans sa version sportive, prenez des cours. Cet apprentissage est important car c’est grâce à lui que vous pourrez acquérir la technique et la tactique qui vous feront progresser. Il vous permet aussi d’adopter les bons gestes du bras et la bonne position du corps, un moyen efficace pour minimiser les petites blessures infligées aux tendons.
  • Si vous vous destinez à la compétition, une préparation complémentaire à l’endurance (footing, natation, vélo, etc.) permet d’accroître votre résistance. De même, une musculation spécifique renforcera vos épaules, vos cuisses, vos abdominaux et vos bras. Demandez conseil à votre moniteur.

 

L'assurance de vos activités sportives : en savoir plus sur le site de la Fédération Française de l'Assurance

Sources

Fédération française de badminton 
Médicosport Santé, Comité national olympique et sportif français, 2015 

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...