Vous êtes ici

01/02/2021

Comment réagir face à une inondation ?

En France, un quart de la population habite en zones inondables. Pour prévenir ce risque et limiter ses conséquences lorsqu’il survient, voici les bons comportements à adopter. Cet article a été rédigé en partenariat avec la MRN (Mission Risques Naturels).

Qu'est-ce qu'une inondation ?

Il s’agit d’un débordement d’eau qui submerge des espaces environnants le plus souvent suite à des précipitations, voire la fonte des neiges. Il existe plusieurs types d’inondation :

  • Les inondations par débordement de cours d’eau en plaine ou par remontée de nappe phréatique : Caractérisées par une lente montée des eaux, elles sont prévisibles et sont rarement la cause de décès directs.
  • Les crues torrentielles : Caractérisées par une rapide montée des eaux faisant suite à de violentes averses, elles peuvent causer des pertes en vies humaines.
  • Le ruissellement, généré par des pluies importantes combinées à l’incapacité des sols à les absorber, particulièrement dans les zones urbaines ou artificialisées. Dans les zones de relief le ruissellement peut s’accompagner de mouvements de terrain.
  • La submersion marine, générée par les phénomènes météorologiques (tempête, cyclone).

Quasiment toutes les communes françaises ont été touchées par cet aléa.

 

 

S’informer avant l’inondation

Tester sa capacité à réagir

  • Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître l’historique de la région : êtes-vous dans une zone inondable ? Jusqu’où peut monter l’eau ? Combien de temps dure l’inondation ? Le niveau monte-t-il rapidement ? Pendant l’inondation, y a-t-il beaucoup de courant ? …
  • Prenez connaissance des consignes en cas d’inondation, des lieux d’accueil en cas d’évacuation…
  • Soyez attentif aux informations de vigilance

Le site Géorisques du ministère de la Transition écologique permet dorénavant, pour toute adresse, d’obtenir automatiquement et en quelques clics un état pré-rempli des risques auxquels un bien immobilier est soumis. Il est complété par des messages et conseils de prévention pour se protéger face aux risques.

Certaines communes possèdent des repères de crues. Ils indiquent une hauteur d’eau historique atteinte à un point donné. La Plateforme nationale collaborative des sites et repères de crues met à disposition une cartographie interactive afin de les retrouver.

Une fois que vous avez pris connaissance de l’exposition de votre habitation au risque inondation, vous pouvez préparer votre foyer à une éventuelle crise : le Plan Familial de Mise en Sûreté (PFMS) vous guide dans cette préparation et synthétise les informations de façon ludique en quelques pages. Il est important de familiariser tous les membres de votre famille à ce dispositif.

Aménager une zone de refuge pour faire face à une inondation

Si votre habitation est exposée à des crues rapides ou torrentielles il peut être intéressant d’aménager une zone de survie. Elle devra se trouver au-dessus du niveau de la plus haute crue constatée (information disponible auprès de la mairie ou dans le PPRi1).

Si votre habitation ne comporte qu’un seul étage, la zone peut être aménagée dans les combles, un grenier, au-dessus d’un garage … Il faudra prévoir une fenêtre ou une trappe dans le toit pour permettre une évacuation éventuelle.

Ne pas oublier que ce refuge peut vous abriter plusieurs heures durant l’événement.

Des objets essentiels spécifiques à ce cas sont à prévoir :

  • Kit d’urgence : Le guide de préparation de ce kit est disponible à ce lien
  • Si vous avez un téléphone portable, veillez à ce qu’il soit toujours en charge (ne pas oublier de garder chargée une batterie portable. Il pourra vous servir pour communiquer, vous signaler via sa lampe de poche, se tenir au courant des événements via les applications radio et réseaux sociaux dédiés ou d’accéder facilement aux informations utiles (kit d’urgence, documents numérisés, programmation de n° d’urgence).
    Si vous n’en avez pas, munissez-vous d’une radio (prévoir des piles de rechange). Les informations sont transmises par Radio France, France Info, France Bleu… Apportez un tissu de couleur vive ou lampe de poche pour signaler votre présence (préférez une lampe torche à manivelle ou pensez aux piles).

Par ailleurs, pensez également à :

  • Des vêtements chauds et des couvertures de survie
  • Éventuellement, un groupe électrogène qui vous permettra de vous éclairer, d’utiliser des appareils électriques (pour faire chauffer vos aliments par exemple). Attention : il est impératif d’aérer le local où se situe le groupe électrogène afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Si votre maison est exposée, prévoyez des éléments pour surélever les meubles ainsi que des sacs de sable ou des batardeaux2 pour limiter l’intrusion d’eau.

 

infog-ap-inondations-focus1.png

 

 

Être attentif aux informations de vigilance et d’alerte

Se renseigner sur les potentiels risques météorologiques vous permettra de mieux anticiper un aléa naturel. La prévision des inondations consiste principalement en une surveillance continue de la pluviométrie. Pour cela, la procédure Vigilance Météo de Météo-France souligne et décrit les dangers des conditions météorologiques des prochaines 24 heures. Cette carte est élaborée deux fois par jour à 6h et 16h et est consultable en ligne en continu sur https://vigilance.meteofrance.fr/fr

Pour le risque inondation, il est aussi important de s’informer de l’évolution de la crue sur le site https://www.vigicrues.gouv.fr/. Il surveille les principaux cours d’eau sur le territoire français et prévoit d’éventuelles inondations.

L’alerte inondation

En cas d’inondation, l’alerte peut être transmise par différents canaux :

  • radio locales (France info, France Bleu…) via radio ou applications dédiées sur le téléphone portable
  • sirènes du Réseau National d’Alerte, connues pour retentir tous les premiers mercredis du mois
  • alerte reçue par sms (automates d’appel ou "cell broadcast"3, services d’assurance).

Les réseaux sociaux sont aussi un bon moyen de se tenir informé en temps réel. Le compte twitter dédié du Ministère de l’Intérieur @Beauvau_Alerte et le compte de votre préfecture publient des points réguliers sur la situation en amont et pendant une crise.

 

infog-ap-inondations-focus2.png

 

 

Limiter les conséquences pendant une inondation

Être vigilant

Lorsque vous êtes prévenus de l’imminence d’une crue, soyez attentifs !

Autant qu’il est possible veillez à votre protection, celle de vos proches et de vos biens. Pour mieux vous organiser, appuyez-vous sur votre Plan Familial de Mise en Sûreté.

Ayez les réflexes qui sauvent !

Protéger les personnes

Avant la crise :

  • N’allez pas chercher les enfants à l’école, c’est l’école qui s’occupe d’eux dans le cadre d’un PPMS4 (en cas d’inondation rapide).
  • Établissez une liste des biens : papiers personnels, factures, photos, actes notariés… Il est conseillé de numériser en amont ces papiers importants et de les sauvegarder dans un drive accessible d’où que vous soyez. Si ce n’est pas possible, rangez-les à l’abri.
  • Surélevez tous les équipements et biens sensibles (meubles, machine à laver,télévision, etc.). Anticipez bien le temps nécessaire pour cette étape sans vous mettre en danger.
  • Coupez votre compteur électrique5, votre compteur à gaz. Vérifiez que le bouchon de votre citerne de fuel est bien fermé.
  • Fermez les portes, les fenêtres, les soupiraux et les aérations.
  • Installez les sacs de sable ou les batardeaux prévus pour empêcher l’eau d’entrer.
  • Si vous n’avez pas d’endroit où vous mettre à l’abri, évacuez les lieux avant qu’il ne soit trop tard. N’attendez pas que les accès soient coupés. S’ils le sont, ne franchissez jamais un barrage, une rivière même si elle paraît peu profonde. La force de l’eau vous entraînerait. Ne la sous-estimez pas et ne vous surestimez pas ! La plupart des victimes des inondations meurent noyées, souvent dans leurs voitures.
  • Pensez à vos voisins et vérifiez que les personnes âgées ou handicapées ont pris leurs dispositions.

infog-ap-inondations-focus4.png

 

Pendant la crise :

  • Dirigez-vous dans la zone refuge ou dans les étages, en emportant avec vous les objets qui n’y sont pas encore et que vous avez préparés à cet effet. Vous pourrez ainsi attendre les secours dans les meilleures conditions.
  • Ne téléphonez pas inutilement afin de laisser les lignes libres pour les secours, sauf pour demander vous-même de l’aide.
  • N’allez pas chercher votre voiture dans le garage / parking.
  • Quittez les lieux à la demande des autorités ou des secours (prenez votre Kit d’urgence et si possible fermez le bâtiment).
  • N’allez pas à pied ou en voiture dans une zone inondée ; vous iriez au-devant du danger, même si vous connaissez bien les lieux, ils sont différents sous l’eau, des pièges jalonnent votre chemin (plaques d’égout soulevées, embâcles divers).

 

pictos_inondations_assurance_prevention.jpg

 

Quid de l'assurance ?

Après la crise, contactez rapidement votre assureur et ses services d’assistance éventuels selon votre garantie.

Prenez connaissance des démarches nécessaires à l'indemnisation sur le site de la Fédération Française de l'Assurance.

 

Cet article a été co-écrit avec l'association Mission Risques Naturels (MRN) au sein de laquelle la profession de l’assurance contribue à une meilleure connaissance des risques naturels et apporte une contribution technique aux politiques de prévention. 

 

Pour aller plus loin

Testez vos connaissances sur notre quiz "Réagir face à une inondation"

banner_inondation_quiz_pub.png

 

Consultez notre infographie complète

 

 

1 PPRi : Plan de Prévention du Risque Inondation
2 Batardeaux = Barrage provisoire qui se positionne sur les entrées du bâtiment et empêche l’intrusion d’eau jusqu’à une hauteur d’eau donnée.
3 Attention : Seulement quelques communes bénéficient de ce dispositif.
4 Plan Particulier de Mise en Sûreté.
5 Pour les installations récentes et aux normes, le disjoncteur différentiel se déclenchera dès que la première prise électrique touchera l’eau.

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...