Vous êtes ici

04/06/2019

Comment réagir face à un orage ?

En 2018, la France a connu 285 jours avec orage, dont 95 jours avec orages forts. Foudre, chute de grêle, pluies diluviennes, phénomènes venteux… Personne n’est à l’abri des risques liés aux orages. Pour les  prévenir et limiter leurs conséquences lorsqu’ils surviennent, voici les bons réflexes à adopter.

S’informer avant l’orage

Si vous disposez d’un smartphone, inscrivez-vous aux alertes des applications de médias ou de Météo France, pour être tenu informé par notification des vigilances (orange ou rouge) mises en place dans votre région.

Sites à consulter :

S’organiser pour réagir au mieux en cas d’orage

  • Si l’orage ne survient pas par surprise, quelques gestes simples pour se protéger :
  • Reportez vos déplacements ou activités de loisir : évitez les promenades en forêt ou les sorties en montagne.
  • Abritez-vous et tenez-vous éloigné des zones boisées.
  • Si un parafoudre n’est pas installé sir votre tableau électrique, ou si vos équipements ne sont pas branchés sur une multiprise parafoudre, débranchez vos équipements électriques.
  • Débranchez également votre antenne de télévision.
  • Chez vous, mettez à l’abri les objets sensibles aux effets du vent.
  • Si vous pratiquez du camping, refugiez-vous à l’abri dans un endroit sûr jusqu’à l’annonce d’une amélioration.

Que faire lorsque l’orage survient ?

Se protéger de la foudre

En France, entre 100 et 300 personnes sont foudroyées chaque année, et une 30aine succombe à ses blessures. Voici quelques conseils pour vous protéger de la foudre si l’orage survient par surprise.

Si vous vous trouvez dans un espace ouvert :

  • Descendez au plus bas du terrain.
  • Ecartez-vous des structures métalliques.
  • Trouvez un abri.
  • S’il ne dispose pas de paratonnerre, évitez de vous appuyer sur les murs.
  • En l’absence d’abri : pelotonnez-vous au sol, jambes repliées sous vous. Retirez vos chaussures si elles contiennent du métal.
  • Attention : les parapluies, cabines téléphoniques et arbres ne sont pas des abris adaptés en cas de risque de foudre.
  • Les groupes doivent impérativement se séparer, restez écartés les uns des autres d’au moins 3m.

Si vous vous trouvez en voiture :

  • La voiture est un bon abri si elle n’est pas décapotable ou si son toit n’est pas en plastique.
  • Arrêtez-vous, rabattez l’antenne radio et restez dans l’habitacle jusqu’à la fin de l’orage.

Si vous vous trouvez en montagne :

  • Eloignez-vous des crêtes.
  • Abritez-vous dans une petite grotte.
  • Les corniches sont de bons refuges si elles sont hautes (5 fois votre taille) et si vous ne vous collez pas aux parois.

Si vous vous trouvez au bord de l’eau :

  • Ne vous baignez pas.
  • Ne restez pas sur la plage.

Si vous êtes à deux-roues motorisé :

  • Arrêtez-vous immédiatement, descendez de votre véhicule et restez-en éloigné.

Si vous êtes chez vous : • Restez à l’intérieur, sans toucher d’objets métalliques.

  • N’utilisez pas votre téléphone.
  • Ne prenez pas de douche ou de bain.
  • Ne restez pas près des fenêtres.

Et d’une façon générale, si vous n’êtes pas en sécurité lors d’un orage :

  • Restez à l’écart des zones boisées.
  • A pied ou en voiture, ne vous engagez en aucun cas dans une voie immergée ou proche d’un cours d’eau.
  • En voiture, les conditions de circulation peuvent devenir difficiles : arrêtez-vous en sécurité et ne quittez pas votre véhicule.
  • En cas d’orage sans pluie, la foudre peut causer des départs de feu : signalez-les sans attendre si vous en êtes témoin.
  • En cas de pluie intense, ne descendez pas dans les sous-sols.

Que faire après l’orage ?

Sources

Bilan des orages en France en 2016 – Observatoire français des tornades et orages violents 

Météo France 

Association protection foudre avec Dossier familial 

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...