Vous êtes ici

15/10/2021

Rougeole : une vaccination désormais obligatoire

La rougeole est une maladie virale particulièrement contagieuse, et donc à fort potentiel épidémique. Le plus souvent bénigne, cette maladie dite infantile peut aussi toucher des sujets plus âgés et entraîner de graves complications, parfois mortelles. La vaccination reste donc indispensable.

La rougeole, une maladie très contagieuse…

Le virus de la rougeole se transmet par l’intermédiaire de gouttelettes de salive projetées par une personne infectée lors de la toux et des éternuements. La contagion débute 2 à 4 jours avant l’apparition des symptômes et perdure jusqu’à la guérison. Le virus de la rougeole est l’un des plus contagieux : une personne infectée peut contaminer jusqu'à 20 personnes non protégées !

Il s’agit d’une maladie à déclaration obligatoire. Par ailleurs, afin de limiter la contagion, un enfant qui attrape la rougeole est exclu de la crèche ou de l’école jusqu’à sa guérison.

Les symptômes de la rougeole
La rougeole se manifeste par une éruption cutanée caractéristique qui débute sur le visage et le cou, mais aussi par de petites taches blanches caractéristiques à l’intérieur de la bouche (signe Koplik). L’apparition d’une fièvre élevée, d’un nez qui coule, d’une conjonctivite et d’une toux complète le tableau de rougeole.

Chez les jeunes adultes, les complications graves de la rougeole

Chez les jeunes adultes, les complications liées à la rougeole sont plus fréquentes. Peuvent alors survenir laryngite, pharyngite, otite, bronchite, mais aussi, plus grave, diarrhée sévère, pneumonie ou encore encéphalite ou cécité.

C’est pour prévenir le risque de survenue de telles complications infectieuses potentiellement mortelles que la vaccination contre la rougeole figure dans le calendrier vaccinal. On protège ainsi les enfants de moins d’un an, trop jeunes pour avoir reçu leur première dose de vaccin, et les plus de 20 ans, ces derniers étant plus susceptibles de développer des complications.

La vaccination, seul moyen de prévention contre la rougeole

La vaccination contre la rougeole se fait en même temps que celles contre la rubéole et les oreillons, c’est le vaccin ROR. Le calendrier prévoit la vaccination de tous les enfants avec une première dose à l’âge de 12 mois et une seconde entre 16 et 18 mois.

Pour les nourrissons entrant en collectivité avant 12 mois, le vaccin peut être administré dès le 9e mois, la 2e dose étant alors recommandée entre 12 et 15 mois.

Si un cas de rougeole survient dans l’entourage, une dose de vaccin est recommandée dans les 2 jours pour les personnes non vaccinées qui n’ont pas eu cette maladie.

Prévenir la rougeole chez la femme enceinte
La rougeole peut provoquer un avortement au 1er trimestre, un accouchement prématuré au 2e et 3e trimestre et, durant toute la grossesse, un risque de malformation fœtale. Le vaccin étant contre-indiqué chez les femmes enceintes, il est vivement recommandé aux femmes de vérifier leur état vaccinal avant toute grossesse. À défaut, on peut envisager une injection d’anticorps chez les femmes enceintes.

Des recommandations vaccinales renforcées et une vaccination désormais obligatoire

Malgré les recommandations, la couverture vaccinale des jeunes enfants reste insuffisante pour stopper la circulation du virus. Pour cette raison, la France a enregistré une épidémie de rougeole en 2011 avec environ 15 000 cas. En 2017, 519 cas de rougeole ont été signalés en France. En 2018, 2900 cas ont été signalés en France, avec 3 décès. En 2019, 2636 cas ont été signalés ce qui fait de la France le pays d’Europe avec le plus grand nombre de cas déclarés. En 2020, 240 cas de rougeole ont été signalés en France, une forte diminution probablement en lien avec les confinements et le respect des gestes barrières contre la Covid-19. Dans 86 à 88% des cas, la rougeole survient chez des sujets non ou mal vaccinés

En conséquence, les autorités sanitaires ont recommandé que toute personne âgée d’au moins 12 mois et née après 1980 ait reçu 2 doses du vaccin ROR, quels que soient ses antécédents vis-à-vis de cette maladie.

De plus, depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est OBLIGATOIRE chez les enfants nés après le 1er janvier 2018. Ce vaccin fait partie des onze vaccins désormais obligatoires pour les enfants nés après cette date et qui sont requis pour l'entrée en collectivité."

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...