Vous êtes ici

13/04/2019

Conduite sur autoroute : comment prévenir les risques ?

Si l’autoroute est le réseau routier le plus sûr de France, près d’un tiers des accidents mortels est la conséquence d’une somnolence au volant. Comment prévenir les risques d’accident sur l’autoroute ?

Somnolence sur l’autoroute, principale cause d’accidents mortels

En 2014, les routes hors agglomérations étaient le réseau routier le plus meurtrier (64% des accidents mortels), avant les routes en agglomération (29%) et loin devant les autoroutes. En effet, les autoroutes représentent 7% des accidents mortels, alors même qu’elles comptabilisent le plus important trafic en terme de kilomètres parcourus.

Principaux facteurs d’accidents mortels sur autoroute

  • Somnolence et fatigue : 1 accident mortel sur 3
  • Alcool, drogues, médicaments : 1 accident mortel sur 5
  • Excès de vitesse : 1 accident mortel sur 6
  • Présence de piétons sur les voies : 1 accident mortel sur 7

Parmi les accidents survenus sur autoroute, la somnolence et la fatigue constituent le premier facteur d’accidents mortels, avec 29% des accidents mortels entre 2010 et 2014. En cause : la longueur des distances parcourues sur autoroute qui favorise davantage l’endormissement que sur les autres axes routiers.

Ce risque de somnolence est également accentué par la monotonie de la conduite sur autoroute (absence d’intersections, de feux de croisement, …), qui contribue à baisser la vigilance du conducteur, notamment en cas de faible trafic.

Or les symptômes de fatigue interviennent et sont ressentis par l’organisme bien après son installation. La prudence est donc déterminante !

Quelques précautions simples peuvent prévenir la somnolence au volant et tout risque d’accident dû à la fatigue :

  • S’arrêter au minimum toutes les deux heures ou dès que des signes de somnolence ou de fatigue apparaissent.
  • Profiter de cette pause, d’une durée de 5 à 10 minutes, pour se dégourdir les jambes, se restaurer et s’hydrater avec une boisson non alcoolisée.

Conseils de prudence pour la conduite sur autoroute

En 2019, nous avons dévoilé les résultats de notre étude exclusive "Bien manger pour mieux conduire" dont l'objectif était d'évaluer l'impact de l'alimentation d'un conducteur sur sa vigilance et son éveil au volant. Ils sont sans appel : les réflexes du conducteur se dégradent après un déjeuner hyper-calorique (1500 KCal), paraissent peu altérés après un déjeuner normo-calorique (500 KCal) et semblent s’améliorer lors d’une conduite en état de jeûne séquentiel (à jeûn depuis la veille au soir).

Bien manger pour mieux conduire : quel repas avant de prendre la route ?

conseils_nutrition_vigilance_autoroute.png

Le repas idéal pour favoriser la vigilance au volant

Le deuxième volet de notre étude '"Bien manger pour mieux conduire" a mis en avant que le repas permettant de favoriser la concentration au volant doit comprendre :

  • un index glycémique le plus bas possible pour éviter l’alternance coups de forme, coups de fatigue,
  • des aliments qui ne nécessitent pas un gros effort digestif,
  • des goûts qui peuvent éveiller : l’amertume et l’acidité.

Voici quelques conseils à mettre en pratique avant de prendre la route des vacances et pendant le trajet.

  • Se nourrir correctement et s’hydrater.
  • Partir reposé : éviter les nuits trop courtes ou les horaires décalés.
  • Éviter les heures où le risque de somnolence augmente (entre 13h et 16h et entre 2h et 5h).
  • Se relayer entre conducteurs pour alterner les périodes de repos et de conduite.
  • Faire des pauses de 15-20 minutes toutes les 2 heures.
  • Pas d’alcool avant et pendant le trajet.
  • En cas de prise de médicaments, vérifier leur compatibilité avec la conduite.

Le café permet de lutter durablement contre la somnolence lors de longs trajets autoroutiers monotones. Il prévient presque totalement la survenue de micro-sommeils tout au long d’une session de 2 heures de conduite. En effet, le 3e volet de notre étude montre que le café présente un effet positif sur la somnolence au volant plus intéressant qu'une autre boisson caféinée. Mais il ne se substitut pas à un bon comportement : repos, hydratation, repas léger.

En plus des risques de somnolence au volant, la conduite sur autoroute demande de la vigilance sur règles de sécurité élémentaires :

  • Veiller à respecter les distances de sécurité en laissant deux secondes séparer votre véhicule de celui qui vous devance. Cela correspond, à 130 km/h, à deux lignes blanches discontinues, placées à l’extrémité droite de la chaussée.
  • Contrôler et adapter sa vitesse en fonction des limitations et du trafic autoroutier.
  • Vérifier le bon état de votre véhicule. Les pneumatiques des voitures étaient responsables de 4,2% des accidents mortels sur autoroute en 2013.
  • Attacher systématiquement sa ceinture de sécurité. Ce geste devrait être un réflexe inné chez tout conducteur ou passager. Pourtant, ce manquement est impliqué chez 25% des personnes tuées en 2014.
  • Enfin, en cas de panne, allumer les feux de détresse et garer le véhicule sur la bande d’urgence. Mettre en priorité tous les passagers du véhicule derrière les barrières de sécurité, puis enfiler le gilet jaune et placer le triangle de sécurité à environ 30 mètres avant la voiture. Puis rejoindre le poste d’appel d’urgence le plus proche (il y en a tous les 2 km) en marchant derrière la glissière de sécurité. C’est le moyen le plus rapide pour que les secours localisent le lieu d’intervention.

L’application SOS Autoroute disponible sur iPhone et sur Android est une borne d’appel d’urgence embarquée qui permet, en cas de panne et sans créer de compte, d’être géolocalisé et mis en relation avec le poste de sécurité le plus proche pour signaler une situation d’urgence, ou de déclarer un incident pour un tiers. Elle est gratuite et a été développée par la société APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône).

 

Accident, vol, garanties, location, indemnisation, assistance... Retrouvez toutes les informations sur l'assurance de votre véhicule sur le site de la Fédération Française de l'Assurance.

 

Sources

Association française des sociétés d'autoroute – Communiqué de presse (août 2015)

Observatoire national interministériel de la sécurité routière - Bilan sommaire de l'accidentalité routière 2014

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...