Vous êtes ici

18/12/2019

Le bon comportement avec un animal de compagnie en voiture

Aujourd’hui, on compte 13,5 millions de chats et 7,5 millions de chiens en France. Nombre d’entre eux connaissent les joies des trajets en voiture. Mais savez-vous qu’il existe des règles pour voyager en toute sécurité ? Y a-t-il une assurance à souscrire ? Comment transporter son animal ? Peut-on faire en sorte d’éviter du stress à notre animal ?

33% des Français transportent régulièrement leurs chiens ou chats en voiture mais 44% ne connaissent pas les bonnes pratiques pour transporter leurs animaux en voiture en toute sécurité

Les animaux domestiques transportés sont la troisième cause de distraction au volant, juste derrière les enfants et le smartphone. 39 % des conducteurs ont déjà été distraits par la présence de leur animal, 29 % caressent leur chien ou chat en roulant, 22 % leur donnent à boire ou à manger et 16 % les prennent sur les genoux ou jouent avec.

Le fait que l’animal saute brusquement sur le conducteur est la première cause d’incident impliquant un animal de compagnie recensée à 25%, suivie par se retrouver entre les jambes ou sous les pédales à 21 %.

Transport d’un animal de compagnie, quelles sont les règles ?

Le Code de la route

Deux articles du Code de la route stipulent que le conducteur et les passagers d’un véhicule doivent porter une ceinture de sécurité, et que les possibilités de mouvement et le champ de vision d’un conducteur ne doivent pas être réduits par des passagers ou des objets transportés. Le terme de "passager" peut être élargi aux animaux de compagnie. 

L’assurance

Vous n'avez aucune obligation de souscrire une assurance spécifique pour votre animal. En effet, votre responsabilité civile couvre les risques de dommages causés à un tiers par votre animal. Cependant, votre assurance Responsabilité Civile ne couvre pas les blessures des animaux qui n’ont pas été correctement attachés dans le véhicule. Il est bien précisé dans le Code de la route que tout passager se doit d’être attaché (y compris votre animal).

Pour plus d’informations concernant l’assurance de vos animaux de compagnie, rendez-vous sur le site internet de La Fédération Française de l’Assurance.

Comment transporter son animal de compagnie en voiture ?

Les cages en métal sont le meilleur moyen de transport pour un animal de compagnie en voiture. Protectrices en cas d’accident et confortables pour l’animal : elles ne permettent aucune fugue de votre petit compagnon ! Posez la cage au sol ou sanglez-la à un siège. Pensez à mettre une alèse ou une serviette éponge dans le fond de la caisse au cas où il y ait une petite urgence !

Le harnais de sécurité s’apparente à une ceinture de sécurité spéciale qui attache votre animal à un des sièges du véhicule. Plus économique qu’une cage, son efficacité est tout de même assez relative.

Des filets ou grilles de protection peuvent s’installer soit au niveau des places arrière, soit au niveau du coffre du véhicule. L’animal a donc un espace de vie dans le coffre, ou sur la banquette arrière et cela l’empêche de déranger le conducteur, mais l’animal n’est pas protégé en cas d’accident.

Les cloisons fixes en métal sont proposées en option dans certains véhicules et sont fixées définitivement dans votre coffre. Elles créent un espace sécurisé pour votre animal  : la meilleure solution, mais c’est aussi la plus coûteuse.

Animal en voiture : les règles de bonne conduite :

  • Ne jamais faire voyager son animal dans un coffre fermé. 
  • Ne jamais laisser son animal en liberté dans votre véhicule
  • Passager ou conducteur, ne prenez jamais votre animal sur vos genoux : il peut bouger et aller déranger le conducteur, voire créer un accident. En cas de collision à 50 km/h, un chien de 35 kg se transforme en un projectile d’environ une tonne !

Comment éviter à son animal de stresser en voiture ?

Attacher ou enfermer son animal est une grande source de stress pour lui. Il vaut donc mieux l’habituer dès son plus jeune âge à être en voiture, et pas uniquement pour aller chez le vétérinaire auquel cas il risquerait d’associer la voiture à quelque chose de désagréable. Parlez-lui doucement : le son d’une voix connue peut apaiser votre animal.

Combattre le mal des transports de son animal de compagnie

Halètements, vomissements… Les animaux peuvent aussi avoir le mal des transports. Contactez votre vétérinaire, il pourra prescrire à votre animal le remède le plus adapté : médicaments, phytothérapie, acuponcture…

Pour un court voyage, cessez de nourrir votre animal environ 2 ou 3 heures avant votre départ, cela pourra contribuer au mieux-être de votre animal, mais laissez-lui toujours de l’eau afin qu’il ne se déshydrate pas.

Multipliez les pauses pour qu’il se dégourdisse les pattes et fasse ses besoins, mais aussi pour qu’il s’hydrate et se nourrisse ailleurs que dans l’habitacle du véhicule. N’oubliez pas de le tenir en laisse (même les chats) .

Enfin, protégez votre animal du soleil et n’orientez pas la climatisation directement sur lui, surtout en été.

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...