Vous êtes ici

06/07/2021

Campagne "Et si nous transmettions la bonne attitude?"

A la veille du premier grand week-end de départs en vacances, Assurance Prévention lance sa campagne "Et si nous transmettions la bonne attitude ?". Somnolence au volant, vitesse excessive, risques de noyade ou de brûlure... l'association alerte sur tous les risques de l'été, sur la route et sur le lieu des vacances.

La somnolence : première cause d'accident mortel sur autoroute

 

 

 

La somnolence peut être due à plusieurs facteurs. La déprivation de sommeil, la prise de certains médicaments, l’environnement du véhicule et le statut nutritionnel du conducteur en font partie.

En 2019, Assurance Prévention dévoilait les résultats du Volet 1 de l'étude exclusive "Bien manger pour mieux conduire" dont l'objectif était d'évaluer l'impact de l'alimentation d'un conducteur sur sa vigilance et son éveil au volant. Ils étaient sans appel : les réflexes du conducteur se dégradent après un déjeuner hyper-calorique (1500 KCal), paraissent peu altérés après un déjeuner normo-calorique (500 KCal) et semblent s’améliorer lors d’une conduite en état de jeûne séquentiel (à jeun depuis la veille au soir).

En 2020, les résultats du Volet 2 ont permis de définir plusieurs critères qui favorisent la vigilance au volant et d'élaborer des menus-types pour favoriser la concentration et contribuer à faire baisser le nombre d'accidents de la route.

En 2021, le Volet 3 de l'étude "Bien manger pour mieux conduire" a permis de démontrer que le café agit efficacement et dans la durée contre la somnolence au volant. La prise de café doit bien évidemment s’accompagner d’autres bons gestes : pauses régulières, repas léger, bonne hydratation… Retrouvez en fin d'article les résultats de cette étude.

 

Respecter les limitations de vitesse est vital

 

Plus la vitesse au volant est grande, plus la distance d’arrêt augmente et plus le choc est violent en cas d’accident.

A 50 km/h, la distance d’arrêt est de 26m et de 78m à 100 km/h, soit 3 fois plus. La vitesse augmente ainsi la distance parcourue pendant le temps de réaction (1 à 2 secondes avant même de freiner).

Nos conseils pour réduire sa vitesse au volant

 

A la plage, vigilance face au risque de noyade

 

Le nombre de noyades accidentelles a bondi de 30% entre l'été 2015 et l'été 2018 (de 1266 à 1649 noyades), et de 96% pour les moins de 6 ans (226 à 243 noyades). En 2018, durant la saison estivale, les noyades ont tué plus de 400 personnes en France.

La noyade accidentelle est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans en France.

Nos conseils pour se baigner sans risque à la plage

 

Eviter les brûlures de barbecue

 

Moment convivial et savoureux, le barbecue est souvent de sortie lors de beaux jours. Pourtant, chaque année, il est la cause de nombreuses brûlures et d’accidents dans le jardin.

Consultez nos conseils de sécurité autour d'un barbecue allumé

 

 

Des actions sur le terrain

Une opération de street-marketing, en partenariat avec la Gendarmerie nationale, est menée, sur les aires d’autoroute, tout l’été. Les gendarmes dispensent des conseils généraux sur la prévention des risques routiers et remettent aux familles des kits composés :

  • d’un tote-bag,
  • d’une bouteille nomade,
  • de gobelets à fabriquer soi-même,
  • d’un flyer rappelant l’importance d’une bonne alimentation, d’une bonne hydratation et de pauses régulières sur la route des vacances.

e6anq3aweayeqx7.jpeg

whatsapp_image_2021-07-16_at_11.58.21.jpeg

Présents sur la photo : Lieutenante-colonelle Maddy Scheurer, porte-parole de la Gendarmerie nationale / Nathalie Irisson, secrétaire générale d'Assurance Prévention / Capitaine Karim Alioui, commandant de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) des Yvelines.

 

Étude "Bien manger pour mieux conduire" - volet 3

Assurance Prévention dévoile les résultats du troisième volet de son étude "Bien manger pour mieux conduire", démontrant le lien entre alimentation et vigilance au volant. Une étude clinique comportementale menée par le docteur Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, et  son équipe.

 

Résultat-clé : le café agit efficacement et dans la durée contre la somnolence au volant. La prise de café doit bien évidemment s’accompagner d’autres bons gestes : pauses régulières, repas léger, bonne hydratation…

Consultez l'intégralité des résultats du volet 3 de notre étude "Bien manger pour mieux conduire"

 

L'association des assureurs français

Assurance Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...